L’Etrange Festival 2018 – Jour 10

L’événement est double pour cette journée exceptionnelle : Gaspar Noé et Lars von Trier, le réalisateur français viendra présenter The That Jack Built du génial cinéaste danois. Ce qui ne l’empêchera pas d’être présent pour la projection de son musical, Climax. Autour de ses deux films, des séances de rattrapage, la redécouverte d’un film d’Armand Gatti et pour notre plus grand bonheur la sublime Meiko Kaji dans deux nouvelles raretés de la Nikkatsu…

Le programme complet du vendredi 14 septembre 2018.

14h45 BUYBUST Film d’action d’Erik Matti.

Jeune recrue de la brigade des stups, Nina, doit se rendre dans un bidonville pour démanteler un réseau de trafiquants de drogue… (Philippines, 127 minutes). Compétition internationale, présenté par ScreenAnarchy, première française, dernière projection (Salle 300).

15h30 CONSTRUCTORS Drame d’Adilkhan Yerzhanov. A la mort de leur mère, deux frères et leur jeune sœur sont expulsés de l’appartement familial, hypothéqué par l’ainé… Une critique sans concession des dérives et des failles d’une administration corrompue… (Kazakhstan, 2013, 67 minutes).

THE STORY OF KAZAKH CINEMA – UNDERGROUND OF KAZAKH FILM Faux documentaire d’Adilkhan Yerzhanov. Le réalisateur déambule dans les couloirs des studios de Kazakhfilm, croisant tantôt des réalisateurs, tantôt des administrateurs, deux visions du cinéma… (Kazakhstan, 2015, 53 minutes). Focus sur  Adilkhan Yerzhanov, en sa présence, première française, double programme, dernière projection (Salle 100).

16h15 VIOLENCE VOYAGER Film d’animation d’horreur d’Ujicha. Le jeune Bobby et son ami Akkun vont explorer une montagne aux alentours de leur village. Ils vont y découvrir Violence Voyager, un parc d’attraction… (Japon, 83 minutes). Mondovision, dernière projection (Salle 500).

17h30 PERFECT film de science-fiction d’Eddie Alcazar. Un jeune homme appelle sa mère au téléphone. A côté de lui se trouve le cadavre de sa petite amie… (Etats-Unis, 85 minutes). Compétition internationale, première française, dernière projection (Salle 300).

18h00 MACHINE ANIMAL Film d’action de Yasuharu  Hasebe avec Meiko Kaji.

Trois étrangers viennent tenter de distribuer 500 capsules de LSD en ville, mais son dévalisés par Maya et sa bande… (Japon, 1970, 82 minutes). Nikkatsu Extravaganza, première française, unique projection (Salle 100).

18h15 THE HOUSE THAT JACK BUILT Film d’horreur de Lars von Trier avec Matt Dillon… Un tueur en série fait le bilan de sa vie à travers plusieurs cinq temps forts de sa « carrière »… Réflexion sur l’art, la réalité et le mal, une œuvre incroyable, drôle, provocante, extrême et magnifique, un voyage de l’enfer à l’enfer, l’un des plus grands films de cette 24e édition (Danemark – Allemagne – France – Suède, 155 minutes). Compétition internationale, avant-première présenté par Gaspar Noé (Salle 500).

19h30 EL OTRO CRISTOBAL Comédie surréaliste d’Armand Gatti. Cristobal, un marin étranger, débarque en Amérique du Sud et guide des paysans à la conquête du ciel, dominé par un dictateur… (Cuba – France, 1962, 105 minutes) Séance spéciale, restauration 2K (Salle 300).

19h45 COMPÉTITION COURTS 7 –  Images pour un zoo (Salle 100).

21h30 CLIMAX Drame musical de Gaspar Noé. Après des semaines de répétitions, un groupe de danseurs décide de décompresser et organise une fête… L’un  des événements de cette édition, musical, virevoltant et désespéré… (France, 95 minutes). Mondovision, en présence du réalisateur, avant-première, unique projection (Salle 500).

21h45 BEAT’71 Film d’action de Toshiya Fujita avec Meiko Kaji.

Refusant la relation de son fils Ryumei avec Furiko, une jeune femme sans le sou, un homme d’affaires profite du dérapage d’une rixe, où son fils tue quelqu’un accidentellement, pour faire accuser Furiko… (Japon, 1971, 86 minutes). Nikkatsu Extravaganza, première française, unique projection (Salle 100).

22h00 THE OWNERS Drame d’Adilkhan Yerzhanov. Accompagné de son frère qui se rêve comédien et de sa sœur épileptique, John emménage dans une maison délabrée, le seul bien qu’il reste depuis sa sortie de prison… (Kazakhstan, 2014, 93 minutes). Focus sur  Adilkhan Yerzhanov, dernière projection (Salle 100).

Ami(e)s de L’Etrange à demain pour une nouvelle journée de folie…